Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le perfectionniste feignant

Exercice de concours

11 Juin 2014, 08:47am

Publié par Johnny Super-Trempe

Vous devez composer un texte en 15 et 20 lignes où vous devrez utiliser ces 3 phrases, dans l'ordre indiqué, dans votre texte. Votre style devra être original et plaisant à lire.

1- Le déjeuner fut rapide. Il lui glissa le document. Il pensa qu'elle était jeune.

2- Juste au coin de la rue Montmartre.

3-Ses doigts étaient souples et élégants, habiles.

 

Cela faisait bien trois-quart d'heure qu'il était assis sur sa chaise, face à sa feuille blanche, essayant de la remplir de façon originale.Il se dit que ce qu'il est en train de faire ne doit pas être si inventif que ça, que de toute façon, quelqu'un a déjà dû le faire auparavant . Il y a tellement eu de participants que l'originalité devient aussi conformiste que le conformisme lui-même. Mais quand on voit ce genre de phrase : "Le déjeuner fut rapide. Il lui glissa le document. Il pensa qu'elle était jeune." on a vite fait de faire pire que du conformisme, on peut faire du Marc Levy ! Il se dit alors que de toute façon, il ne pourra pas faire pire que certains qui voudront plaire au-à la correcteur-trice et sortir un texte chiant comme la pluie.

Une fois sa feuille rendue, il sortit de la salle en attendant la prochaine épreuve. Il entend au loin quelqu'un qui dit "Il y a une boulangerie juste au coin de la rue Montmartre". Il se demande si cette personne vient de passer le concours ou si c'est juste une parisienne. Il ira verifié s'il y a cette fameuse boulangerie quand il remontera sur Paris.

Il aurait très bien pu placer la troisième phrase en la faisant dire à cette personne, mais il se dit que ce serait vraiment trop facile. Puis il se demande, des doigts souples et élégants, ça doit pas courir les rues, et puis ça ressemble à quoi ? Ce sont des doigts qui font le grand écart avec un noeud papillon ? D'accord, mais les noeuds papillons pour doigt, tu les trouves où ?

Tout ceci est absurde, et je conclus de manière peu habile, en esperant vous avoir donner envie de me lire avec ce texte un peu étrange, monsieur ou madame l'examinateur-trice.

 

Voila, ça pisse pas bien loin, ça a été fait en 30 minutes, j'ai tenté quelque chose, on verra ce que ça donne (surtout que je me suis totalement rétamé sur le reste de l'épreuve, où il s'agissait de conjuguer des verbes inconnu dans des temps révolus, de compléter des textes de Proust ou alors de chercher des erreurs dans un texte...j'arrive déjà pas a me corriger...)

Commenter cet article